Interdiction de 6 substances cancérigènes utilisées en industrie

La Commission européenne a décidé jeudi 17 février 2011 d’interdire « dans les trois à cinq ans à venir » six substances utilisées dans l’industrie en raison de leurs dangers pour la santé.

Les six substances sont le musk xylène, le diaminodiphénylméthane (MDA), l’hexabromocyclododécane (HBCDD), le bis (2-éthylexyl) phtalate (DEHP), le benzyl butyl phtalate (BBP) et le dibutyl phtalate (DBP).

Utilisées par les industriels du cosmétique, du bâtiment, du textile, du cuir et de l’automobile, elles sont cancérigènes ou toxiques pour la reproduction, persistent dans l’environnement et s’accumulent dans les organismes vivants.

Les six substances ont été transférées de la liste des substances candidates à la liste des substances soumises à autorisation dans le règlement REACH concernant l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances.

La Commission veut garantir un contrôle approprié des risques présentés par des substances extrêmement préoccupantes et le remplacement progressif de ces substances par d’autres substances économiquement et techniquement viables.

Les demandes d’autorisation doivent être soumises à l’Agence européenne des produits chimiques. Le comité d’évaluation des risques et le comité socio-économique de l’agence examinent alors chaque demande et soumettent leur avis à la Commission européenne. La décision finale est prise par la Commission européenne.

Pour plus d’information concernant votre conformité à la réglementation REACH, contactez-nous !

source : AFP