Reach : de nouvelles restrictions de substances en consultation

L’Agence Européenne des Produits Chimiques (ECHA) a lancé des consultations sur deux projets de restriction dans le cadre du règlement Reach. Ces substances chimiques sont potentiellement utilisées dans l’industrie textile.

Les consultations sont ouvertes jusqu’au 18 mars 2014 mais l’Echa souhaiterait recevoir le maximum d’observations avant le 29 novembre 2013, afin qu’elles soient prises en compte lors des premières discussions par les comités de l’Agence en décembre.

La première restriction, proposée par les Pays-Bas, vise le 1-méthyl-2-pyrrolidone (NMP). Cette substance est utilisée principalement comme solvant et comme agent de nettoyage dans les secteurs de la pétrochimie, de l’agriculture, de la pharmacie, de l’électronique et de l’industrie textile. Elle est classée toxique pour la reproduction de catégorie 1b. Elle provoque des irritations des yeux et de la peau, et peut causer également des irritations des voies respiratoires. L’auteur du dossier montre que les risques d’exposition des travailleurs à cette substance ne sont pas maîtrisés. La motivation de la restriction repose sur la toxicité pour le développement prénatal.

La deuxième restriction, proposée par la Suède, porte sur les nonylphénols (NP) et les éthoxylates de nonylphénol (NPE). Ces derniers sont utilisés comme détergents dans la fabrication de produits textiles, en dehors de l’Union européenne essentiellement. Le lavage de ces articles libère des NP et des NPE dans l’environnement via les eaux usées. La restriction est justifiée par les risques pour l’environnement aquatique, ainsi que par les incertitudes sur les propriétés de perturbateurs endocriniens de ces substances.

Pour plus d’information concernant votre conformité à la réglementation REACH, contactez-nous !

source : Actu-Environnement